Conclusion

 

 

En conclusion l'utilisation des réseaux sociaux aurait plutôt un impact positif de par le développement de la socialisation de l’individu qui renforce les liens entre les Hommes ce qui serait plutôt bon pour lutter contre le stress, améliorer le bien être et mettre un frein à l’individualisme de notre vie quotidienne.

Nous pouvons estimer que la plus part des adolescents possèdent Facebook car "tout le monde" a un compte et veut être à la "mode". Pour certain, Facebook a  permi un meilleur échange , un contact plus rapide et un contact plus facile avec d'autres individus. Il ne faut tout de même pas oublier que tous ces sites restent tout de même dangereux , il faut être prudent et éviter un maximum d'exposer sa vie car il y a des conséquances : il faut donc les utiliser avec bon usage !

D'autre part, il y a encore des personnes, qui de nos jours n'ont pas de réseaux sociaux puisqu'ils jugent "inutile" de se créer un monde virtuel. Mais ces individus sont parfaitement integrés dans la société ...Facebook, Twitter, copain d'avant restent superflux et un passe temps pour la plus part du monde. 

 

Nous vous invitons à consulter notre sondage qui se trouve sur le coté gauche de la page dans :" interactif"

NOUS VOUS REMERCIONS DE VOTRE LECTURE !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site